Le temps d’une relaxation

Lorsqu’on cherche des outils pour se relaxer, pour se sentir mieux, pour se détendre, on en trouve. Ce n’est pas difficile, il suffit d’utiliser un moteur de recherche. Par curiosité, je tape dans Google « comment se relaxer ». Dans les réponses qui s’affichent, plusieurs me sautent aux yeux : « comment se relaxer rapidement », « comment se relaxer en seulement 20 minutes », « comment se relaxer en 7 minutes » et encore mieux : « comment se relaxer en à peine 3 minutes ».

Qui dit mieux ? Qui propose une méthode pour se relaxer en 30 secondes ? En 10 secondes ? En deux secondes ?… A quand la relaxation instantanée ?

pavotroseBeaucoup de gens disent qu’en ce début de siècle le temps s’accélère. Ce serait dommage de le gaspiller ! Passer le moins de temps possible pour se détendre permet de passer beaucoup plus de temps à se tendre ! Ça occupe la vie !

Chacun partage le fruit de ses découvertes et de ses expériences avec générosité ou pour rendre service, et ceux qui en bénéficient ont l’impression de gagner du temps…  pourquoi passer des jours, des semaines à chercher par soi-même ce qui nous fait du bien lorsque d’autres l’ont fait avant nous ? Il suffit de prendre leur recette et l’appliquer.

Mais la recette de l’un est-elle bonne pour l’autre ? Il y a des gens qui se détendent en deux secondes et d’autre qui mettent des années, peut-être une vie entière. Et alors ? Qu’est-ce que ça change ? Ne sommes-nous pas exactement tel que nous sommes sensés être, à cet instant précis, tendu ou détendu ? Ne sommes-nous pas exactement parfaits tels que nous sommes ? N’avons-nous pas en nous toutes les ressources pour vivre pleinement ce moment ?

Ma relaxation instantanée, c’est de voir à chaque instant que tout est exactement parfait !

 

Laisser un commentaire