Relaxation pour une lunaison Verseau

Comme chaque début d’année, Mooji propose des satsangs à Tiruvannamalai en Inde. En 2012 ces satsangs sont enregistrés en vidéo. Pour la lunaison Verseau, je vous propose une traduction adaptée de la méditation The Unimaginable du 28 janvier 2012. Keep Quiet !

***Prenez conscience du corps, quelle que soit sa position. Amenez votre attention sur la conscience elle-même. Ce corps est simplement là, les sens fonctionnent d’eux-mêmes. Remarquez la respiration se faisant d’elle-même. Si des sons sont entendus, ils arrivent d’eux-mêmes. Dans l’action ou le repos, restez attentifs à la conscience. Seule la conscience existe. Personne pour être conscient, uniquement la conscience. Vous êtes là, présent.
Si des pensées ou des énergies sont ressenties, soyez uniquement la conscience. Il  n’y a rien à faire, rien à changer, rien à suivre.
La présence du corps est ressentie dans l’espace de la conscience elle-même.  Tout ce qui peut être décrit n’est pas ce que vous êtes. Ces formes peuvent être vues, vous n’avez aucune forme. Soyez conscient de cela. Il n’y a pas de bord ni de limites à l’être. Ressentez cela. Il n’y a pas besoin d’imaginer ni de créer, observez simplement. Il y a ici un non-effort. Percevez sans vous identifier. Votre être est comme un espace ouvert, neutre, sans tensions, sans effort. Des pensées peuvent apparaître, aucune n’est nécessaire. Votre être est au-delà de toute image. Rappelez-vous cet espace ouvert. Tout ce qui apparaît ou disparaît est observé, tout ce qui apparaît ou disparaît n’est pas vous, soyez clair avec cela.
Observez à nouveau les sensations du corps, sans identification. S’il y a une sensation de lourdeur, observez-là, vous n’êtes pas cela. Soyez conscient de la conscience, sans images, sans temps, sans poids, sans effort. Elle est simplement. Vous êtes. Si des mouvements arrivent, restez pure attention, hors de tout effort. La conscience ne bouge pas, elle n’a pas d’âge. Soyez conscient de cette subtile énergie à l’intérieur du corps. La subtile vibration des forces vitales, observée en tant que conscience-même. Ne vous attachez à rien. Vous n’avez ni nom ni forme. Soyez conscient de cette présence, de l’essence de l’être. La conscience du corps, les sensations, l’être apparaissent dans une vaste conscience. Ne retenez rien. Vous êtes déjà conscience, réalisez cela.
Il n’y a pas de manière d’être, simplement vous êtes. Rien ne peut définir cela. Vous savez cela intuitivement. Les notions d’intérieur et d’extérieur ne sont que des idées. Restez tel que vous êtes. N’analysez pas, soyez. Si le corps se sent lourd, la lourdeur est uniquement dans le corps. La conscience n’a pas de poids. Restez conscience, laissez le corps être. Si vous sentez la fatigue, ce n’est pas la conscience. Restez dans l’espace ouvert. Ne vous identifiez pas à une qualité, ce n’est pas nécessaire.  Ne comparez pas les choses que vous voyez. Vous êtes hors du temps. Vous n’attendez rien. Vous n’êtes qu’un avec votre état naturel. Ce n’est pas votre mental. La paix peut s’installer dans le mental. Vous n’êtes que conscience, les sensations arrivent d’elles-mêmes, les actions, réactions, interactions se produisent d’elles-mêmes, sans effort. Ecoutez le chant des oiseaux, les bruits extérieurs, ils arrivent d’eux-mêmes, ils n’arrivent pas pour vous, ils arrivent simplement.
Observez l’intérieur est comme l’extérieur. C’est votre état naturel, non créé, simplement reconnu. Observez cela. Choisissez cela. Soyez un avec cela. Restez calme.
Aujourd’hui où que vous alliez, gardez votre attention sur la conscience elle-même. Tout ce que le corps doit faire il le fera, tout est bien. Il n’y a rien à faire ou ne pas faire. Gardez simplement votre attention sur votre propre cœur, sur la conscience.***

Cette méditation peut être effectuée chaque mois lorsque la Lune traverse le signe du Verseau (heure TU) :

Du 26 mai 2016 14 h 27 au 28 mai 2016 21 h 06

Du 22 juin 2016 20 h 08 au 25 juin 2016 02 h 30

Du 20 juillet 2016 03 h 10 au 22 juillet 2016 08 h 35

Du 16 août 2016 11 h 52 au 18 août 2016 16 h 34

Du 12 septembre 2016 21 h 28 au 15 septembre 2016 02 h 23

Du 10 octobre 2016 06 h 33 au 12 octobre 2016 12 h 43

Du 6 novembre 2016 13 h 55  au 8 novembre 2016 21 h 45

Du 3 décembre 2016 19 h 44 au 6 décembre 2016 04 h 31

Du 31 décembre 2016 01 h 29 au 2 janvier 2017 09 h 57

Du 27 janvier 2017 08 h 37 au 29 janvier 2017 16 h 10

Du 23 février 2017 17 h 17 au 26 février 2017 00 h 24

Du 23 mars 2017 02 h 28 au 25 mars 2017 10 h 06

Du 19 avril 2017 10 h 52 au 21 avril 2017 19 h 43

Du 16 mai 2017 17 h 50 au 19 mai 2017 03 h 52

Les commentaires sont fermés.