Le palming

Dans son livre L’art de voir, Aldous Huxley reprend les différentes techniques de rééducation visuelles mises au point par le Dr Bates au début du 20e siècle.

Parmi ces méthodes, il présente une relaxation passive des yeux : le palming.

La relaxation passive des yeux, explique-t-il, est un antidote contre la fatigue, elle soulage momentanément toute tension musculaire exagérée ainsi que la tension psychologique qui l’accompagne.

Le palming consiste à appliquer la paume des mains sur les yeux.

Commencer par frotter vigoureusement les deux paumes des mains l’une contre l’autre pour y amener de la chaleur.

La posture : assis par terre, les genoux légèrement pliés ramenés vers la poitrine, les coudes posés sur les genoux ; ou bien assis devant une table, les coudes posés sur la table.

Former une coque avec chaque main afin d’éviter toute pression sur le globe oculaire, poser a main gauche sur l’oeil gauche et la main droite sur l’oeil droit, la base des mains posée sur les pommettes et les doigts posés sur le front. Couvrir chaque oeil de manière à maintenir une obscurité totale. Garder les yeux ouverts durant plusieurs minutes.

A la fin de la séance, fermer les yeux, écarter lentement les doigts pour habituer progressivement les yeux à la lumière. Ouvrir lentement les yeux.

Les effets : Le palming soulage rapidement la sensation de fatigue et améliore la vision. Le soulagement des tensions dans les muscles oculaires rend plus disponible pour toutes les activités et favorise la présence à soi et la mémoire.

Acheter L’Art de Voir – Lire sans Lunettes grâce à la méthode Bates par Aldous Huxley.

Acheter Une vue parfaite sans lunettes : Ni traitement, ou intervention par le Dr William Bates.

Acheter Yoga des yeux par Kiran Vyas.

 

Les commentaires sont fermés.